Mots-clefs

, , , , ,


Hi Guys!

Hier c’était l’anniversaire de ma petite soeur

Au menu ?

Des Nachos, du Guacamol, de la sauce au fromage, des samoussa au poulet, des Fajitas, et autres bizarreries culinaires en tout genre

 et bien sur, un gâteau de sa création.

(enfin, schématisé par son Altesse et cuisiné et mis au point par moi !)

J’arrête le blabla et je vous laisse découvrir le repas…

La recette de mon Guacamol ?

Un avocat, un oignon, du jus de citron (pour éviter l’oxydation, vous savez, comme avec les pommes), du sel, de l’ail, et ma touche perso, des pignons de pin !

Écrasez, coupez, hacher, faîtes ce que vous pouvez pour que ce soit le meilleur possible! Faites le avec amour (ou avec rage, dans ce cas si, c’est vous qui voyez,  on ne peut pas dire que ce soit tendre de hacher un pauvre oignon, surtout qu’il ne vous a rien fait)

Consommez dans la journée, cette petite sauce verte ne tiens pas le coup longtemps face a la force surhumaine du frigidaire!

La base d’une sauce blanche, agrémentée de quelques tranches de Cheddar, et vous avez votre sauce ultra-mexicaine de la mort qui tue.

(Bon mettez pas trop de cheddar sinon elle devient solide à froid & comme c’était pour tremper des nachos…)

J’arrive donc a table avec les 2 sauces et mes Nachos, et la je me rend compte que ma sauce, aussi belle soit-elle, a Durci ? Non pas « un peu épaissit », non, elle est carrément dur, un peu comme du nutella. Du coup je la repasse au micro-ondes, et voila. Donc je retourne a table avec ma sauce, j’appelle ma soeur et la : « OHH c’est comme au Tam Tam!! » (vous savez, ce bar a cocktails ou on vous donne, moyennant supplément, des Nachos accompagné de sauce tomate qui pique, de guacamol et de sauce au fromage.

Pour les samoussas, j’ai utilisé du Poulet, de la mozarella (mozart est la!), des oignons, de la crême fraiche, des feuilles de brick, laissez refroidir la préparation, (poulet-oignons, dorés + mozart et crême, vous suivez pas ?) sous peine de les percer (et alors, elles craquent). Si elles ne collent pas (les feuilles), Collez au blanc d’oeuf.

A la dernière minute, passez a l’huile (dans une casserole pour ma part, pas envie de mettre la friteuse en route pour 6 samousas…)

Pour le plat consistant, j’ai préparé des fajitas avec des légumes mi-cuits et de la sauce a l’ail (sauce blanche avec 4-5 gousse d’ail dedans.)

OUI, J’ai OSÉ acheter les fajitas toutes faites, parce que sinon, il m’aurait fallut une paire de bras en plus pour finir le repas a temps. On en a pas beaucoup mangé (troooop), mais c’était booooon!

Vint ensuite le Gateau, une création de ma soeur, que j’ai réalisé selon ses indication (elle voulait de la génoise, des framboises, des pétals de roses, et m’a même fait un schéma.)

Il étAIT donc composé d’une couche de génoise, de chantilly a la framboise, d’une deuxieme couche de génoise, de mascarpone, de coulis de framboise légèrement gélifié, de pétals de roses cristalisés et enfin de Chantilly nature (maison bien entendu) posée en dernière minute sur le gateau. Enjoy

Publicités